Notre strategie

Notre stratégie

” 93% des Français estiment que le montant de leur pension retraite sera insuffisante… ” *

Étude XERFI Janvier 2017

 

Notre but est d’offrir aux investisseurs français la possibilité de diversifier leur portefeuille et leur proposer des solutions d’investissements novatrices.

Avec KPL-GROUP, nous voulons permettre aux porteurs – quel que soit leur budget – de pouvoir investir en toute sécurité aux Etats-Unis avec des rentabilités attractives. Nous rendons accessible l’investissement à l’étranger tout en offrant des rentabilités supérieures au marché actuel en France.

Dans un contexte de vieillissement de la population, le marché connait aujourd’hui des problématiques de financement des régimes de base et complémentaires de retraites. Des incertitudes quant aux montants des futures pensions viennent renforcer les préoccupations des ménages. Ces derniers ont donc tendance à se tourner vers les solutions d’épargne supplémentaires.

Après une période faste, le marché de l’assurance-vie s’est stabilisé en 2016 (-0,7%).

Les rendements des placements en euros ont continué de décroître, souvent aux alentours des 2%. Aujourd’hui, les banquiers et les assureurs ne sont plus en mesure de maintenir des taux plus avantageux, les fonds en euros étant principalement investis en obligations d’état dont les rendements sont au plus bas. De plus, la mise en place de la « loi Sapin II » n’a pas vocation à rassurer les particuliers.

L’environnement anxiogène qui entoure la problématique des retraites profite aux produits développés sur la base de l’épargne volontaire.

Selon le baromètre 2015 du Cercle de épargnants, 61% des Français citent les retraites comme sujet prioritaire à financer, une proportion qui atteint les 70% chez les 35-49 ans.

Malgré l’information croissante dont bénéficient les Français au sujet des produits d’épargne retraite dédiés, les ménages privilégient encore les livrets et produits d’assurance vie pour se constituer un capital retraite. Le principal problème réside dans la rémunération que ces produits offrent à leurs souscripteurs mais aussi dans la mise en application de la « loi Sapin II ».

Le livret A et les LDD présentent aujourd’hui des rendements inférieurs à 1% liés au maintien des taux directeurs à un niveau historiquement bas par la banque centrale européenne.

De son côté l’assurance-vie peine à atteindre une rémunération performante et attractive. Les meilleures assurances-vie offrent des rendements légèrement supérieurs à 2,50% ce qui ne permet pas aux épargnants de se constituer un capital retraite solide.

En 2017, la rémunération moyenne des fonds en euros de l'assurance-vie passait pour la première fois au-dessous de la barre des 2% (« 1,8 % selon la Fédération Française de l’Assurance »).

Une baisse mécanique des rendements des fonds euros des contrats d'assurance-vie devrait intervenir  dans les années qui viennent et s'installer. En effet, les fonds euros sont composés à 80% d'obligations et le taux de l'OAT à 10 ans a considérablement baissé ces dernières années. Le problème n'est pas propre à la France.

Dans certains pays, comme l'Allemagne, les obligations d'Etat ont même enregistré des rendements négatifs en 2016.

rendement-net-fonds-euro

Notre volonté à terme est de proposer une ligne (code ISIN) au sein d’un contrat d’assurance-vie positionnée sur un actif immobilier américain, en l’occurrence les marché des résidences étudiantes « Section 8 » et « Vétérans ». Notre savoir faire aux Etats-Unis depuis plus de 10 ans allié à notre connaissance de la problématique des retraites en France nous permettent aujourd’hui d’apporter une solution novatrice et complémentaire.


Notre différence s’appuie sur un marché immobilier dynamique et attractif qui nous permet de proposer une offre produit ciblé qui répond à un intérêt général d’utilité publique.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'investissement immobilier aux États-Unis ?

Contactez-nous